lundi 12 février 2018

Coeurs en punchneedle pour le défi n° 417 des serial crocheteuses & more


      J'ai découvert il y a quelques mois la technique du punchneedle (ou aiguille magique) qui est une forme de broderie. Le premier essai autant, le dire fut désastreux ! J'ai donc laissé reposer mon envie avant de réitérer, il y a quelques semaines.
Le deuxième essai (et c'est mon préféré) a été réalisé avec un tissu contenant une part importante de synthétique et un fil de coton assez épais :


  J'ai gardé le côté avec des bouclettes en en coupant certaines (trop grandes) pour égaliser le tout.

      Pour le troisième essai, j'ai voulu réaliser des broches en forme de cœurs en utilisant un tissu de lin (mélangé à du synthétique) et du fil à broder mouliné. Cette fois-ci , j'ai coupé touts les bouclettes pour donner un côté fourrure à mes broches.



        Enfin pour le dernier essai, j'ai opté pour l'aspect remplissage et pour ce faire , j'ai choisi une toile de jute, un fil de coton très épais (chronophil, Phildar, mais je ne pas crois pas qu'il soit encore en vente...) et une aiguille magique n° 10.
 
 Les bouclettes dans ce cas sont de l'autre côté. J'ai cloué mon ouvrage derrière le cadre en bois que mon mari a eu la gentillesse de me confectionner, au pied levé !


      Il existe quelques tutos sur le web et vous trouverez des vidéos et de jolies idées à partir de cette technique sur Instagram .

J'en profite avec cette petite galerie de cœurs, pour participer au défi sur la Saint-Valentin, lancé par Karo cette semaine.


                                              Bonne semaine et bonne Saint-Valentin à toutes et à tous.



mercredi 31 janvier 2018

Décos d'hiver


      Dernièrement, j'ai eu envie de partir à la découverte des points de ma machine à coudre et du coup j'en ai profité pour réaliser des décorations à suspendre.



      J'ai découpé des rectangles dans une chemise en lin (qui avait fait son temps !) et je les ai entoilés avant de les coudre par deux l'un contre l'autre à un peu moins d'1cm du bord.

     Ensuite j'ai cranté le tour de mes rectangles pour qu'ils ne s'effilochent pas.
     Puis j'ai exploré différents points sur des chutes de tissu avant de les coudre "au propre" en essayant d'harmoniser les lignes entre elles.


     Enfin, il ne me restait plus qu'à passer un fil argenté afin d'accrocher aux branches mes décos hivernales.



                                                          Bonne fin de semaine à tous



mercredi 3 janvier 2018

Half granny pour 2018

                       
                                       Bonne et heureuse année à tous !


    Pour commencer cette nouvelle année, je vous propose ma version du célèbre "Half granny ".
 

    Confectionné en Partner 3,5 (Phildar), j'ai eu beaucoup de plaisir à le crocheter en regardant une de mes séries préférées à la télé, tant il est facile et agréable  à réaliser.

 

     Vous trouverez beaucoup de tutos sur internet en tapant simplement le nom de ce châle dans votre moteur de recherche, mais pour les débutantes au crochet qui voudraient se lancer, j'ai trouvé cette
vidéo sur You Tube, fort bien explicative et claire.



    Pour en savoir ou en voir plus sur les réalisations possibles à partir d'un granny square, voire d'un demi (comme c'est le cas ici), Dane (à l'aide de son crochet) anime un rendez-vous tous les jeudis sur son blog où se retrouvent les amoureuses de ce carré si cher au grannies et à beaucoup d'autres crocheteuses.



                                                              Bonne fin de semaine à tous


 

samedi 30 décembre 2017

Kawaii et daruma


Pour ce dernier article de l'année, je vous présente le butin kawaï de ma sortie à l'exposition Japanorama au centre Pompidou de Metz :


Ma fille et moi avons craqué sur les "chaussettes à tong ", les gommes kawaii et le stylo porte-mine
(qui après essai est au top !), le livre de coloriage et bien d'autres merveilles auxquelles nous avons résisté comme entre autres un daruma.
En "bonne" crocheteuse que je suis, j'ai tout de suite imaginé l'idée au crochet.
Et voici mon prototype de daruma.

Mais avant d'aller plus loin, quelques photos de l'exposition sur la création contemporaine japonaise :


























Après ce court aperçu, j'en reviens à mon daruma qui est une poupée mystique, vendue en général à l'entrée des temples, et favorisant la réalisation d'un souhait qui nous est cher.


Il convient de dessiner la pupille gauche au moment où l'on fait son vœu, de placer son daruma en hauteur et de dessiner la seconde pupille, si le souhait se réalise, en écrivant éventuellement un petit topo sur la manière dont le vœu s'est réalisé.


Voilà le souhait est formulé; sera t-il exaucé ?
L'avenir nous le dira comme il me permettra de refaire et essayer de parfaire ma figurine afin de vous en proposer le tuto.
Je profite de cette petite escapade nipponne pour participer au défi sur le thème des traditions, proposé par Coco, grande amoureuse du Japon et talentueuse animatrice du blog Pas@pasdechat .


                             Bonne fin de semaine à tous , joyeux réveillon et à l'année prochaine !


mercredi 13 décembre 2017

Déco pour le sapin de Noël pour le défi n° 408 des serial crocheteuses & more


Pour ce nouveau défi, voici le cadeau que j'ai imaginé :


Après avoir entoilé le tissu sur lequel j'avais dessiné un cadeau, j'ai brodé ce dernier au point de chaînette.
Ensuite, j'ai assemblé derrière un deuxième carré de tissu à la machine, avec un point de surjet.
Je pense réaliser d'autres carrés avec d'autres motifs sur le thème de Noël et les accrocher sur le sapin que mon mari avait confectionné l'année dernière avec une palette (photo sur mon compte Instagram).

Pour d'autres créations sur le thème du cadeau, rendez-vous chez  Isabelle Kessedjian.

                                                          Bonne fin de semaine à tous 

mercredi 6 décembre 2017

Etoile pour le défi n° 407 des serial crocheteuses & more


A la question posée par Karo pour ce nouveau défi des serial crocheteuses & more, je réponds sans hésitation : lutin. J'adore imaginer, fabriquer , bricoler, etc.
C'est en me baladant sur Pinterest que m'est venue l'idée de cette petite déco toute simple à réaliser.


   J'ai assemblé à l'aide d'un pistolet à colle, trois abaisse-langue en bois et une étoile crochetée avec de la laine coton d'après un modèle trouvé dans le catalogue n°604 de Phildar.
   Le sapin en arrière-plan est visible (avec son tuto) ici.
Pour d'autres idées et créations, rendez-vous chez Karo.

                                                            Bonne fin de semaine à tous

dimanche 26 novembre 2017

Petit bonnet pour le défi n° 406 des serial crocheteuses & more


Pour une une petite participation expresse au défi des serial crocheteuses & more de cette semaine, voici le un petit bonnet crocheté pour un petit ours, lui-même crocheté d'après le tuto du n° 86 de l'édition anglaise du magazine "Mollie makes".


      Pour d'autres bonnets à admirer, rendez-vous chez Isabelle Kessedjian.

                                                                Bonne semaine à tous

dimanche 19 novembre 2017

Champignons au crochet


Je vous propose enfin le tuto du champignon que j'avais créé ici , il y a un an déjà, dans le cadre de l'opération "Mets ton bonnet " au profit de l'association caritative "Les petits frères des pauvres".


J'ai légèrement modifié la conception initiale de manière à réaliser un pied un peu plus grand et plus fin (si toutefois , vous le préférez plus large, ne crochetez pas le Tour 18 )
Comme précédemment, j'ai utilisé de la laine coton (Phildar) avec un crochet n° 3, pour obtenir un champignon d'une hauteur d'environ 10 cm.




ms = maille serrée
augmentation = crocheter 2 mailles dans le même emplacement
diminution = rabattre 2 ms ensemble

   Chapeau du champignon :
 Avec du fil de couleur, 
T1 : 6 ms dans un anneau magique
T2 : 2 ms dans chaque ms = 12ms
T3 : (1 ms + 1 augmentation) x 6 = 18 ms
T4 :18 ms dans le brin avant de chaque maille du tour précédent
T5 : ( 2 ms + 1 augmentation) x 6 = 24 ms 
T6 : 24 ms dans le brin avant de chaque maille du tour précédent
T7 : ( 3 ms + 1 augmentation) x 6 = 30 ms
T8 : 30 ms dans le brin avant de chaque maille du tour précédent
T9 : ( 4ms + 1 augmentation) x 6 = 36 ms
T10 : 36 ms dans le brin avant de chaque maille du tour précédent   
T11: ( 5 ms + 1 augmentation) x 6 = 42 ms
T12 : (13 ms + 1 augmentation) x 3 = 45 ms
T13 : (14 ms + 1 augmentation) x 3 = 48 ms
T14 : (15 ms + 1 augmentation) x 3 = 51 ms
T15 : (16 ms + 1 augmentation) x 3 = 54 ms
  Changement de couleur : pour effectuer le dernier jeté, prenez du fil de couleur beige, crème ou blanc cassé.
Retournez l'ouvrage.
  Pied du champignon
T16 : (1 ms + 1 diminution ) dans le brin arrière, x18 = 36 ms
T17 : (1 ms + 1 diminution ) x12 = 24 ms
T18 : (4 ms + 1 diminution ) x 4 = 20 ms
T19 à T25 ou T26 : 20 ms
Dernier Tour : 20 ms au point écrevisse.( tuto en vidéo de ce dernier )

Vous pouvez, selon votre envie, broder au point avant, sur le chapeau , avec le même fil que celui utilisé pour le pied du champignon.

                                                     Bon crochet et bonne semaine à tous


lundi 2 octobre 2017

Ecureuil brodé pour le défi n° 398 des serial crocheteuses & more


Me voici de retour sur la blogosphère afin de participer au  défi hebdomadaire des serial crocheteuses portant cette semaine sur le thème de l'écureuil.

J'avais depuis longtemps l'envie de broder une broche. C'est chose faite avec cet écureuil dessiné, puis reporté sur une toile de coton entoilée à l'aide de carbone.

Pour donner vie à mon écureuil, j'ai utilisé plusieurs points : passé plat, passé plat empiétant et point de chaînette (pour la queue) avant de doubler mon tissu que j'ai rembourré d'un peu de fibre pour donner de la tenue à la broche.
Pour coudre ensemble les deux morceaux de tissu et réaliser du même coup le pourtour, je me suis servie du point de feston.




Pour d'autres créations sur le thème de notre ami flamboyant et plein de panache, rendez-vous chez Isabelle Kessedjian.


                                                   Bonne semaine à tous



lundi 5 juin 2017

Beurre corporel et disque démaquillant pour le défi n°381 des serial crocheteuses & more


Cette semaine, Jessica Pliez nous invite à créer pour notre salle de bain.
Cela tombe bien, car depuis quelques semaines, je m'intéresse à la slow cosmétique, entendez des produits de beauté conçus à partir d'ingrédients simples, bios et non testés sur les animaux.
Après avoir bouquiné et épinglé (ici) toutes sortes de recettes, j'en ai essayé une que je vous propose ci-dessous :


    Ingrédients :

- 10 gr de cire d'abeille
- 10 gr de beurre de karité
- 15 gr d'huile de coco
- 15 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
- 2 ml de vitamine E (environ la moitié d'une cuiller à dessert)

Faire fondre au bain-marie la cire d'abeille, l'huile de coco et le beurre de karité dans dans un pot en verre soigneusement nettoyé.
Hors du feu, ajouter l'huile essentielle et la vitamine E et mélanger.
Verser dans un moule et laisser refroidir avant de démouler.
Conserver dans un joli pot en verre environ 3 à 6 mois.

Grâce à la vitamine E et à des conditions de préparation rigoureuses en matière d'hygiène, ce beurre corporel se conserve très bien. Si toutefois, vous notez un changement dans l'aspect ou dans l'odeur, n'hésitez pas à le jeter.

NB : Les huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes ni aux enfants en-dessous de 7 ans.

J'ai trouvé tous les ingrédients dans un magasin bio à part la vitamine E achetée sur un site spécialisé dans la cosmétique faite maison. Mais la présentation de ce dernier en flacon ne me convient pas car le produit est difficile à doser et comme il est épais on en gaspille. De plus, la date de péremption étant proche, je ne sais pas si je vais tout utiliser. Dans le futur, j'essaierai de trouver des capsules ou des mini-dosettes.
Les ustensiles étant difficiles à nettoyer et comme j'évite de mettre trop de gras dans mes canalisations, j'ai opté pour du jetable. Le pot en verre provient d'une conserve de haricots (un petit pot de bébé peut également faire l'affaire) et le moule est un ancien pot en plastique de crème dessert. Ils sont tous deux partis au recyclage après usage. Je n'ai eu qu'à nettoyer la casserole et la cuiller.
 
Ce beurre corporel étant un peu gras, utilisez- le plutôt le soir après la douche et vérifiez qu' il ne laisse pas de traces.

Pour crocheter le disque à démaquiller, j'ai réutilisé un tuto écrit ici, il y a 3 ans déjà, en le modifiant très légèrement.


                                                                    Bonne semaine à tous


mardi 2 mai 2017

Gingko brodé pour le défi n° 375 des serial crocheteuses & more

Bonjour à tous.
J'espère que vous allez bien.
Me voici de retour avec de la broderie. Il me manquait un tambour à accrocher sur le mur de mon salon et le thème des serial crocheteuses de cette semaine se prêtant fort bien au motif et aux couleurs que je désirais broder, j'ai opté pour la réalisation d'une minibranche de gingko bilboa.
Je me suis inspirée d'un dessin (que j'ai arrangé à ma sauce), trouvé dans un joli livre de broderies sur  les motifs chers à l'Art Nouveau et à l'Ecole de Nancy, de Claude Fauque et Marie-Noëlle Bayard aux éditions Solar.
Après avoir reporté mon dessin avec du papier carbone, sur une toile de coton,  j'ai marié point de tige, point de chaînette et passé plat.


    Pour d'autres créations, rendez-vous chez Isabelle Kessedjian, qui accueille dans sa serre toutes sortes de plantes exotiques.

                                                             Bonne fin de semaine à tous